30 000 migrants amenés en Europe depuis 2016 par l’Aquarius

30 000 migrants amenés en Europe depuis 2016 par l’Aquarius

Depuis sa première opération lancée en février 2016 au départ du port de l’île italienne de Lampedusa, l’Aquarius, le navire affrété par l’association SOS Méditerranée, a acheminé vers le continent européen près de 30 000 migrants récupérés en mer Méditerranée.

Selon les chiffres publiés le 3 octobre par cette « association européenne de sauvetage en mer », ce sont très exactement 29 523 personnes qui ont été secourues et qui ont donc pu trouver refuge en Europe : 11 261 sur les dix premiers mois de 2016, 15 078 en 2017 et seulement 3 184 depuis le début de l’année 2018, car, explique SOS Méditerranée, « les activités de l’Aquarius ont été entravées de manière progressive ». Une allusion aux diverses mesures (interdiction de se rendre dans un port de la Péninsule, accord relatif aux interceptions avec les gardes-côtes libyens) prises par le nouveau gouvernement italien.

Selon SOS Méditerranée, ces 30 000 migrants représentent « environ 20 % » du total des extra-Européens embarqués par des navires d’ONG en mer Méditerranée et « environ 6 % du nombre de personnes sauvées par tout type de navire (ONG, militaire, marchand…) », ce qui donnerait donc un total de 500 000 migrants conduits dans les ports européens en deux ans et demi.



Fermer le menu