Italie : la notion de légitime défense étendue aux biens

Italie : la notion de légitime défense étendue aux biens

A l’initiative du ministre de l’Intérieur Matteo Salvini, la notion de légitime défense va être élargie en Italie, afin que chacun puisse défendre ses biens.

La Lega, de Matteo Salvini, et le Movimento 5 Stello, de Luigi Di Maio, en avaient acté le principe dans leur Contrat de gouvernement :

« Compte tenu du principe de l’inviolabilité de la propriété privée, il est envisagé de réformer et d’étendre la notion de légitime défense du domicile, en éliminant les incertitudes liées à son interprétation, notamment celles relatives à la proportionnalité entre la menace et la réponse. »

Promesse tenue : le texte assouplissant la notion de la légitime défense sera débattu au Sénat à partir du 23 octobre.

Matteo Salvini, vice-président du Conseil et ministre de l’Intérieur, en a expliqué le sens sur sa page Facebook :

« Un voleur entre dans ta maison, dans ta société ou dans ton magasin et tu te défends ? C’est TON DROIT de le faire, et ni le délinquant (ni sa famille) ne pourra réclamer un euro d’indemnisation. »

« En outre, ajoute-t-il, vous ne serez pas en procès pendant des années et vous ne paierez pas de votre poche : l’Etat couvrira les éventuels frais de justice de ceux qui se seront défendus. »

Salvini conclut par ce hashtag : #LaDéfenseEstToujoursLégitime

Fermer le menu