La Lega de Matteo Salvini donnée en tête aux européennes

La Lega de Matteo Salvini donnée en tête aux européennes

Les sondages se suivent et se ressemblent en Italie  : la Lega sort systématiquement en tête des intentions de vote pour les européennes de mai prochain.

Selon un sondage réalisé du 19 au 21 octobre – avant donc le bras de fer engagé par le gouvernement italien avec la Commission européenne – auprès d’un panel de 1 500 électeurs, la Lega de Matteo Salvini recueille 31  % des intentions de vote, doublant quasiment son score lors du précédent scrutin, en 2014 (17  %). Elle devance le Mouvement 5 Etoiles de Luigi di Maio, crédité de 29  %, en recul par rapport aux 33  % d’il y a cinq ans.

Le Parti démocrate (PD) dont l’ancien président du Conseil Matteo Renzi reste la figure tutélaire est loin derrière avec 17  % des voix (contre 19  % en 2014). Tous les autres partis sont en dessous de 10  % (8  % pour Forza Italia de Silvio Berlusconi contre 14  % il y a cinq ans), voire ne recueillent plus que des intentions de vote marginales  : 4  %, par exemple, pour Fratelli d’Italia.

Un autre sondage, réalisé les 20 et 21 octobre auprès d’un millier d’Italiens, donne les mêmes résultats, à l’exception du score accordé au Mouvement 5 Etoiles, de deux points plus faible.

Toutes les études réalisées ces dernières semaines livrent des instantanés semblables de l’opinion  : si les élections européennes avaient lieu demain, près d’un Italien sur trois (de 30 à 33  % selon les sondages) accorderait son suffrage à la liste de la Lega.

Quant à la popularité du ministre de l’Intérieur et vice-président du Conseil, elle est au plus haut, à l’image de celle du «  gouvernement du changement  » constitué entre la Lega et le Mouvement 5 Etoiles. Cinq mois après sa constitution, il recueille autour de 60  % d’opinions favorables.

Fermer le menu